ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Ces Derniers Mois...

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 23:00




Photos de mai 2008, prises à Saint-Pétersbourg et dans la banlieue.

Собака (sobaka, prononcer sabaka) - un chien

Il y en a malheureusement des milliers dans les rues. Je sais qu'il y a d'autres problèmes plus graves en Russie, comme la misère des vieux ou les salaires ridicules, je sais aussi que certains chiens sont agressifs, mais les dvorniagui (chiens des rues) m'ont toujours fait beaucoup de peine. Pourtant les Russes adorent répéter "мы в ответе за тех, кого приручили",  qu'on est  "responsable de ce qu'on a apprivoisé" (Saint-Exupéry dans Le Petit Prince). Mais il ne faut pas trop espérer dans un pays où même des enfants vivent dans les rues.



Près de ma station de métro à Pétersbourg, "Gorkovskaïa", il y a toujours des corniauds. Le noyau dur de la bande est constitué depuis plusieurs années par Belka (on a réussi à la faire stériliser), Volk et Malych (le plus jeune, tout noir). Beaucoup de gens viennent leur donner à manger. Ce sont le plus souvent des personnes âgées. Avec leurs pensions de retraite misérables, elles achètent quand même des saucisses pour les chiens!
Valentina, la dame pipi qui est là du matin au soir, dirige un peu la distribution.


Moscou.
Un monument à un chien dont personne ne voulait lorsqu'il était vivant.

A Moscou, depuis l'an dernier, un monument est dédié à un chien des rues. La sculpture se trouve à l'entrée de la station de métro "Mendeleïevskaïa". Maltchik ("petit garçon") vivait dans les parages. Il y a quelques années, il a été  tué par une jeune fille mannequin, déséquilibrée mentale. Elle avait d'abord lâché son molosse contre Maltchik, avant de l'achever au couteau de cuisine. L'histoire a beaucoup ému les habitants, quelques personnes connues et même la direction du métro qui a soutenu l'idée du monument.

Partager cet article

Repost0

commentaires

S
Bonjour,Bravo pour ton blog, je suis un amoureux de la Russie j'ai passé 15 jours dans le sud en septembre (Krasnodar, Maikop, Anapa, Sochi) je sort aussi avec une russe.Moi aussi j'ai vu beaucoup de chien errant dans les villes de Russie souvent en groupe, c'est triste de voir cela, surtout que je viens de perdre ma chienne il y a peu de temps.Bonne continuationSebastien
Répondre
L
<br /> <br /> Poka, poka!<br /> <br /> <br /> <br />
B
salutelle est tarée cette mannequin on devrait lui faire pareilbonne journée
Répondre
L
<br /> <br /> Oui, quelle cruauté...<br /> <br /> <br /> <br />
L
A mon tour de venir faire une petite visite, sympa ton blog<br /> bonne continuation<br /> cdlt<br /> sylvie<br /> http://orange8454.over-blog.com
Répondre
M
Jolie statue mais quelle horrible histoire !
Répondre
B
Merci beaucoup pour ce reportage très émouvant..
Répondre
L
<br /> <br /> Je suis en France en ce moment et je me demande ce que deviennent "mes" chiens là-bas, près du métro... Je vais demander à un ami qui habite à côté d'aller<br /> voir.<br /> <br /> <br /> <br />