ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Ces Derniers Mois...

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 13:29

Au moins, ça me changeait de mon immense Saint-Pétersbourg, la ville des palais baroques et classiques. Souzdal, à 222 km de Moscou et à 37 km de Vladimir,  m'a subjuguée. C'est le meilleur souvenir de ma visite des villes anciennes au nord-est de Moscou ("l'Anneau d'Or"). On se croirait à une autre époque... De petites églises partout, plusieurs monastères, des maisons en bois, une petite rivière charmante, un écomusée... Quand on voit cette petite ville provinciale d'à peine 11 000 habitants, on a du mal à imaginer le rôle de premier plan qu'elle a joué avant son annexion par la principauté de Moscou, en 1392. Je vous montrerai d'autres photos,  si je peux. Ces derniers temps, l'affichage sur le blog me fait tourner en bourrique.


Vue du kremlin depuis la rivière Kamenka

C'est là que tout a commencé. La première mention de Souzdal et de la forteresse (kremlin) remonte à 1024. Evidemment, les bâtiments ont été construits à des époques différentes. Le grand palais épiscopal à toit vert date des XVe-XVIIIe siècles. Le clocher de la cathédrale de la Nativité, avec son toit pyramidal, date de 1635.


La cathédrale de la Nativité-de-la-Vierge (Собор Рождества Богородицы)
  Construite au XIIe, c'est le plus ancien édifice de Souzdal. Elle a été partiellement détruite en 1445, lors de l'attaque du khan de Kazan, avant d'être reconstruite. C'est à ce moment-là qu'elle s'est retrouvée avec 5 coupoles au lieu de 3. La cathédrale devait servir de nécropole aux princes de Souzdal, mais l
es travaux de construction ont été terminés seulement 13 ans avant l'invasion mongole. Durant de longues années, la nécropole est restée vide. Les princes mouraient sur les champs de bataille. Ivan et Sviatoslav, deux fils de Youri Dolgorouki (prince de Souzdal et fondateur de Moscou), y sont quand même inhumés, ainsi que les représentants de grandes familles de la région: les Chouïski, les Skopine, les Belski. La cathédrale est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.


Dômes  de la cathédrale. Ils ont cet aspect depuis le XVIIIe siècle.



Les portes centrales de l'iconostase, appelées portes royales
L'iconostase, une cloison recouverte d'icônes, sépare le sanctuaire, où est situé l'autel, et la nef, où se tiennent les fidèles. Les portes royales ne sont ouvertes que pendant la Liturgie. Sur les battants, on retrouve toujours les mêmes représentations: l'archange Gabriel et la Vierge Marie, pour l'Annonciation, et les quatre évangélistes. Fermée dans les années 1930, la cathédrale a été rendue au culte au début des années 1990. C'est aussi un musée.


Les Portes d'or (Златые врата)

Un des trésors de la cathédrale.
Elles ornaient les entrées sud et ouest. Elles sont recouvertes de feuilles de cuivre et ornées de scènes en or: scènes de la vie du Christ, de la Vierge, protectrice des terres de Vladimir et Souzdal, de saint Michel, considéré comme le protecteur des princes russes... Ces portes permettent aussi de mieux connaître la langue russe du XIIIe siècle grâce aux nombreux textes qui accompagnent les représentations.


Près de la cathédrale de la Nativité, la petite église Saint-Nicolas (1766) en restauration.

Elle provient d'un village de la région, Glotovo. Elle se trouve à l'emplacement d'une autre église en bois qui a brûlé au XVIIe siècle. Souzdal possède un écomusée magnifique (cette église en dépend), non loin du kremlin ( ici ).


Le palais épiscopal

Il date des XVe et XVIIIe siècles. Il abrite aujourd'hui un musée et un restaurant.


Autour du kremlin, qui n'a plus ses murailles en bois, on aperçoit encore les remparts de terre.


Vue depuis la rivière Kamenka. La pluie n'a pas réussi à gâcher la visite.



Vue depuis la rivière Kamenka

Derrière les arbres, on aperçoit le kremlin, sur la rive droite. La Kamenka est un affluent de la Nerl, qui est un affluent de la Kliazma, qui est un affluent de l'Oka, qui est un affluent de la Volga.

Photos d'août 2007

Mes autres posts sur Souzdal:
L'écomusée
Repos en musique




Partager cet article

Repost0

commentaires

bunny le chti 01/01/2009 10:36

salutil y a de belles portes, il penche du coté qu'il va tomber l'arbre bonne journée

delphine 11/10/2008 21:52

Cette architecture ressemble vraiment à celles des contes ...

LIZOTCHKA 12/10/2008 09:36



Oui, j'adore cette architecture.



Amaneda 11/10/2008 10:13

Merci pour cette belle visite commentée.Bonne journée