ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Ces Derniers Mois...

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 23:28

 


Louis Caravaque (1684, Marseille - 1754, Saint-Pétersbourg)

Il y avait des étrangers en Russie bien avant le règne de Pierre le Grand. Par exemple, les Italiens qui ont oeuvré au Kremlin de Moscou ou le faubourg des étrangers à Moscou (la Németskaïa sloboda)... Mais on l'oublie un peu, tant la personnalité de Pierre écrase tout. Beaucoup d'étrangers sont effectivement arrivés pendant le règne de Pierre Ier, le tsar-chasseur de têtes. Parmi eux, le peintre Caravaque, arrivé en 1716, enrôlé par le tsar. Il n'est plus reparti. Il vivait sur l'île Vassilievski à Saint-Pétersbourg, dans la maison que lui avait offert Pierre Ier. Son talent était très demandé et a évolué au fil du temps.

Deux princesses insouciantes: Anna (1708-1728) et la future impératrice Elisabeth (1709-1761), les filles du tsar Pierre Ier et de sa seconde épouse, Catherine Ière
Portrait rococo datant de 1717
Musée Russe, Saint-Pétersbourg

 
On doit notamment à Caravaque plusieurs portraits des souverains et de leur famille, des batailles, des scènes historiques, des peintures décoratives... Il a aussi beaucoup influencé l'art du portrait en Russie (ses élèves étaient Vichniakov, Antropov...). Jusqu'à sa mort, sous le règne d'Elisabeth, il a conservé son haut statut à la cour et son autorité.

Portrait un peu pompeux de l'impératrice Anna Ioannovna (1693-1740)
1730 (l'année de son accession au trône)
Galerie Trétiakov
, Moscou

Un peu plus tard, un autre Marseillais s'illustrera  en Russie, Marius Petipa (1818-1910), le père des ballets russes, "Giselle", "Le lac des cygnes", "Casse-Noisette", "La Bayadère"... C'est lui!
On en reparlera...


Bon week-end à toutes et à tous!
Хороших выходных всем!




Partager cet article

Repost0

commentaires

T
Moi c'est mon grand-père russe, qui est venu à Marseille.
Répondre
L
Belles images... Comme toujours. Tu sais donner de la chaleur aux images "froides"... Amitiés. Loic
Répondre
B
salutelle est superbe cette église dans la neigebonne soirée
Répondre
K
 portrait conventionnel de la plantureuse l'impératrice Anna Ioannovnaet  portrait plus vivant avec du mouvement et de l'expression des deux princessesj'adore la photo de Moscou !bonne fin de soirée Lizotchka
Répondre
Q
Bonjour depuis canton (Guangzhou) Sud de la chine.<br /> Bonne journée du dimanche amitiés de canton<br /> Qing et rené<br /> A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com<br /> La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.
Répondre
A
nunuche à souhait, le portrait des deux fillettes ! ce peintre n'est apparemment de ceux que je sais apprécier mais il faut de tout pour faire un monde...
Répondre
R
coucou elise, j'ai beaucoup cet article, de belles peintures à découvrir, et très belle photo de moscou en bas, je te souhaite un doux wk, chez très très doux un vrai temps de printemps 20 degrés cet apm sur la terrasse, j'ai profité du dehors, bisous
Répondre
A
Bonne fin de semaine à toi, bises Anne
Répondre
M
Coucou Lizotchka, Je suis heureux de te savoir de retour.Gros bisous et très belle journée,
Répondre
Q
Bonjour depuis canton (Guangzhou) Sud de la chine.<br /> j'aime la russie et j'apprend beaucoup chez toi...merci<br /> Bonne journée du samedi amitiés de canton<br /> Qing et rené<br /> A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com<br /> La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.
Répondre
B
salutce sont de belles peinturesbonne journée
Répondre