ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Ces Derniers Mois...

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 20:19



"  (...) je fais un crochet par le magasin pour m'approvisionner car j'ai devant moi cent kilomètres de taïga avant le village de Kropotkino. L'épicier, flairant l'étranger, demande de quel pays je viens. En ma qualité de Français, il me fait passer manu militari devant la longue procession de babouchkas qui attendent leur tour pour s'approcher de l'étal. Une fois de plus ma nationalité me sert de coupe-file. S'ils savaient ces pauvres Russes dans quel mépris mon peuple bouffi de lui-même les tient, peut-être modéreraient-ils leurs ardeurs francophiles. Un peu gêné d'avoir brûlé la politesse, j'entreprends de raconter les raisons de mon voyage. Je développe pendant dix minutes une petite conférence sur les évadés du goulag sibérien devant les ménagères qui m'applaudissent et m'offrent pour ma peine une saucisse d'un kilo et demi qui me nourrira jusqu'à Kropotkino.  "
(p. 66)


Sylvain Tesson, "L'Axe du loup", 2004



Partager cet article

Repost0

commentaires

M
<br /> Voilà ! J'ai fait la page sur S. Tesson et j'ai mis un lien sur ton blog. Merci, Lizotchka !<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> J'arrive !<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Oui, je l'ai lu aussi. S. Tesson est bien sympathique. Je défends comme lui Rawicz, l'homme qui a écrit ses mémoires dans "A marche forcée", n'est-ce pas ? Passionnant. Je parle des deux livres !<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Je vais aller voir ça...<br /> <br /> <br /> <br />
A
c'est là que je trouve dur de faire autant partie du "peuple bouffi de lui-même" que de celui qu'il méprise...j'avoue avoir toujours considéré la Berezina comme une victoire (le petit NB était particulièrement bouffi de lui-même, en ce moment je serais tentée de croire en la réincarnation)
Répondre
M
Coucou Lizotchka, c'est sympa d'être passée me dire au revoir mais tu sais, je reviendrais vite ...Gros bisous et très bon week-end,
Répondre
B
Un extrait de livre qui donne envie de lire la suite.bonne soirée,babsy
Répondre
B
Un extrait de livre qui donne envie de lire la suite.bonne soirée,babsy
Répondre
B
salutc'est bon le saucisson bonne journée
Répondre
M
coucou elise, voila un livre qui doit être agréable à découvrir, je te souhaite une belle semaine, bisous à bientôt
Répondre
B
salutles russes je les aime bien c'est mieux que certains qui viennent du sudbonne soirée
Répondre
M
Connais-tu aussi le livre d'Euphrosinia Kersnovskaïa, COUPABLE DE RIEN, prisonnière du Goulag (ed. PLON) ? Elle raconte, entre autre, plusieurs tentatives d'évasion... Et il a été joliement illustré par elle-même.
Répondre
L
<br /> Non, mais merci pour le tuyau! Le titre résume déjà bien le goulag...<br /> <br /> <br />
D
ça donne envie de le lire!
Répondre