ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Ces Derniers Mois...

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 21:08

Golova, "la tête" en russe (prononcer "galava"). Un monument étrange dont on ne sait pas grand-chose, même pas la date exacte de création: 1800? Milieu du XIXe siècle?
La seule chose sûre, c'est que la tête se trouve dans le parc de la résidence Serguiyevka, à côté d'une source, dans le Vieux Peterhof. Le parc à l'anglaise est très beau, sur un promontoire naturel près du golfe de Finlande. Un merveilleux lieu de promenade comme il y en a tant dans les environs de Saint-Pétersbourg !


La résidence a été construite en 1839-1843 à l'occasion du mariage de la grande-duchesse Marie, la fille chérie du tsar Nicolas Ier, avec le duc Maximilien de Leuchtenberg (le petit-fils de Joséphine de Beauharnais). Elle doit son nom, Serguiyevka (Сергиевка), à un ancien propriétaire de ces terres, Sergueï Roumiantsev.

La Tête se trouve non loin du palais construit par l'architecte Stackenschneider (le même qui a construit pour Marie et Maximilien leur palais de Pétersbourg, le palais Marie). Le palais abrite aujourd'hui l'institut de recherche en biologie de l'Université de Saint-Pétersbourg.

On suppose qu'il devait y avoir un casque, ce qui expliquerait l'orifice sur le nez.

Les hypothèses concernant cette tête sont nombreuses. Certains parlent d'une commande de l'empereur Paul Ier qui aurait acheté ces terres vers 1800. D'autres voient carrément une ressemblance avec Pierre Ier, le tsar fondateur de St-Pétersbourg ! La légende la plus répandue est liée au poème d'Alexandre Pouchkine, "Rouslan et Ludmila" (1820) où il y a un épisode fantastique où Rouslan se bat avec une Tête géante. Pouchkine aurait vu ce monument lors d'une balade et cela l'aurait inspiré. Selon une autre version que je préfère, la tête, postérieure au poème, en est une illustration.

Ivan Bilibine, illustration pour le poème de Pouchkine "Rouslan et Ludmila",
Musée Russe, Saint-Pétersbourg


Va-t'en, Rouslan, je ne plaisante pas ! A Simféropol (en Crimée, Ukraine), dans un parc pour enfants, "La clairière des contes", la Tête souffle sur Rouslan pour le repousser.

Partager cet article

Repost0

commentaires

T
<br /> Bonjour<br /> tres beau tes photos et je me rends en Russie ce mois d'aout en moto et je voudrais bien savoir exactement ou se trouve la tete enterrée   a Saint Pet. et  le chemin que l'on voit et loin<br /> de la route et estil possible de s'y rendre en moto .<br /> Merci de me reppondre en fait c'est que mon temps sera compter et j'aime ces choses qui sortent de l'ordinaire , s'il y a d'autres choses de se style dis le moi .<br /> MERCI MERCI<br /> Thierry <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonsoir,<br /> <br /> Quel beau projet ! Si vous faites un blog, laissez-moi l'adresse pour que je le consulte ! A propos de la "tête": sur Google Maps elle est là. C'est un parc dans la banlieue proche de Pétersbourg, non loin de la magnifique résidence impériale de Peterhof (à visiter absolument en été!). Je doute qu'on<br /> puisse aller jusqu'à la "tête" en moto puisque c'est un parc. Ce n'est pas loin de la route.<br /> <br /> <br /> <br /> <br />
C
C'est un drol de supplice que d'avoir la tête à demie enterrée
Répondre
B
salutoriginale la tête du parcbonne soirée
Répondre
L
Je rejoins l'interrogation de catcent, comment se fait il que personne n'ai pensé à faire des fouilles pour en savoir un peu plus ?
Répondre
M
Coucou Lizotchka, je te souhaite un très bon début de week-end.Gros bisous et très belle journée, http://muad-statues.over-blog.com/
Répondre
M
coucou elise, une étrange sculpture mais toujours un plaisir de venir lire tes articles intéressants, je te souhaite une bonne fin de semaine, je reviens progressivement car toujours des problèmes avec ma connexion internet, donc pour l'instant je peux pas suivre les blogs régulièrement, bisous à bientôt
Répondre
M
Coucou Lizotchka, merci de nous faire découvrir cette magnifique statue/vestige.J'adore le mystère qui l'entoure ...Gros bisous et très bonne soirée,
Répondre
A
en effet, cette tête ressemble bien à celle du contej'aime beaucoup les illustrations de Bilibine !mais la tête ukrainienne est très amusante
Répondre
D
C'est étrange : à Riga, dans un cloître qui fait office de musée lapidaire, il y a une tête en pierre qui me fait penser à celle-là. Elle est antérieure à la christianisation du pays (qui a été somme toute tardive). 
Répondre
L
L’homme qui se noie implore le ciel de le sauver. C’est là, une pensée qui traverse mon esprit en regardant cette image. Amitiés. Loic
Répondre
C
Assez spéciale, est-ce que tu sais , s'ils ont essayés de la déterrer seulement pour voir ??  interessant.     A+ bye
Répondre
L
<br /> <br /> Pas que je sache. A + !<br /> <br /> <br /> <br />
M
Etrange tête, en effet, presque fantastique au milieu de ce bois.
Répondre
T
Moi aussi, je préfère la version du poète qui a inspiré le sculpteur. Merci pour toutes les illustrations. Je ne connaissais pas la phrase de Rilke sur la Russie, elle est belle.
Répondre
D
Bonjour,J'ai beaucouo aimé ton article et tes photos. Je ne connait pas Saint Petersbourg mais j'espère y aller un jour. Je suis allée à Moscou il y a plus de 30 ans et j'ai beaucoup aimé, la prochaine fois se sera Saint Petersbourg.A bientôt  -  Domjade
Répondre
D
c'est superbe dis donc, un endroit que j'aimerai visiter !
Répondre
P
Etonnante en effet cette tête qui semble enfouie là au mileiu de la forêt...*~* Bonne journée *~*
Répondre