ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Ces Derniers Mois...

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 14:42


Ce diadème orné de rubis et de diamants est entré dans la famille Mountbatten (Battenberg) grâce au mariage en 1916  de George Mountbatten avec l'arrière-petite-fille du poète Alexandre Pouchkine, la comtesse Nadejda "Nada" de Torby. Il n'a pas été créé pour Nada, mais pour sa mère.

torby-21
Le grand-duc Mikhaïl Mikhailovitch de Russie
a commandé ce diadème d'or en forme de kokochnik au célèbre joaillier russo-suédois Bolin pour l'offrir à Sophie de Merenberg, comtesse de Torby, à l'occasion de leur mariage, en 1891. Malheureusement, je n'ai pas trouvé de photos d'elle portant ce diadème.

mikhail-sofiaLa première propriétaire du diadème: Sophie de Torby, née de Merenberg (1868-1927), issue du mariage morganatique entre Nathalie Pouchkine (la fille du poète) et le prince Nicolas de Nassau. Elle-même a contracté un mariage morganatique en épousant le grand-duc Mikhaïl Mikhailovitch de Russie (Mich-Mich pour les intimes). La petite-fille de Pouchkine a donc épousé le petit-fils de Nicolas Ier. Curieux mariage qui a été reconnu tardivement par Nicolas II. Le couple partageait son temps entre l'Angleterre et la Côte d'Azur.

m-23"Mich-Mich" et ses enfants: (de gauche à droite) Nadejda, Mikhaïl et Anastasia de Torby.

torby-22-copie-1.jpgLes élements du diadème sont démontables et peuvent servir de pendants d'oreilles, de broches...

nada-copie-1Photo de 1924. A gauche, la deuxième propriétaire du diadème: Nadejda (Nada) Mountbatten, 2nde marquise de Milford Haven, l'arrière-petite-fille de Nicolas Ier et de Pouchkine. Elle le porte à la mode de l'époque, assez bas sur le front. A droite, son mari, George Mountbatten, 2nd marquis de Milford Haven, arrière-petit-fils de la reine Victoria, neveu de la dernière impératrice de Russie, frère du dernier vice-roi des Indes et oncle de Philip d'Edimbourg.


Nada de Torby (1896, Cannes - 1963, Cannes) et George Mountbatten (1892-1938) formaient un couple un peu particulier aux yeux de leurs contemporains. On s'interroge encore aujourd'hui sur leurs relations. La rumeur disait que Nada était bisexuelle. Pour certains, ce n'est pas prouvé, pour d'autres, c'est un fait indiscutable. Allez savoir ! Nada s'est retrouvée mêlée à la bataille juridique légendaire des Vanderbilt, la famille "royale" américaine. La jeune veuve Gloria Morgan Vanderbilt se battait pour la garde de sa fille, "little Gloria", et elle a été soupçonnée d'avoir eu une relation avec Nada Mountbatten, ce qui a créé un beau scandale et l'a probablement desservie dans son procès. Quant à George Mountbatten, très apprécié de la future Elizabeth II qui dira de lui "He was one of the most intelligent and brilliant of people", il est connu pour son importante collection de documents érotiques.


ivar-mountbatten.jpgMariage d'Ivar Mountbatten (le petit-fils de Nada et George) et de Penelope Thompson, en 1994. Le diadème ne leur a pas porté bonheur. Le couple s'est séparé l'an dernier et Ivar Mountbatten est parti vivre aux Bahamas avec sa maîtresse !


Le diadème est revenu en Russie une première fois en 2000, dans le cadre d'une expo consacrée à la maison Bolin. Il a été aussi exposé au musée de l'Ermitage en 2004, sur l'initiative d'un homme d'affaires, Artem Tarassov, et de la propriétaire, l'épouse du 4ème marquis de Milford Haven, qui voulait le vendre. Le diadème n'a pas trouvé son Vekselberg, malgré la médiatisation du voyage. Le diadème est donc retourné dans la famille Mountbatten et il est peut-être vendu à l'heure actuelle. Vendre l'héritage familial sans y être contraint financièrement est une chose qui me dépassera toujours !


*  Les descendants d'Anastasia "Zia" de Torby, et donc des Romanov et d'Alexandre Pouchkine, appartiennent aux prestigieuses familles des ducs d'Abercorn et de Westminster et font donc partie des plus grandes fortunes de Grande-Bretagne.



Photos:
http://forum.alexanderpalace.org/index.php




Partager cet article

Repost0

commentaires

A
<br /> <br /> c'est toujours un plaisir de découvrir toutes  familles à travers les bijoux <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Je suis du même avis. <br /> <br /> <br /> <br />