ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Ces Derniers Mois...

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 20:15



"D'où sort-il tout cet argent ?" devaient se demander les Niçois en voyant le château Valrose du baron russe Pavel Guéorguiévitch von Derwies. Le château, à la lisière de la colline de Cimiez, a été construit en seulement 3 ans, de 1867 à 1870, par l'architecte David Grimm, professeur de l'Académie des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg, avec le concours de M. Makarov, A. Crocci, B. Maraini et A. Bérenger. 800 ouvriers travaillaient sur ce chantier !

valrose-nice-nov-2010-788.jpg
Aujourd'hui, le domaine de 10 hectares abrite la présidence de l'Université de Nice Sophia Antipolis, ainsi que le campus de la Faculté des Sciences. L'ensemble est inscrit aux monuments historiques depuis 1991 et mérite un petit détour.


valrose-nice-nov-2010 619

valrose-nice-nov-2010 682




La façade Nord. Le château était la résidence principale de la famille du magnat des chemins de fer russes, Pavel von Derwies, entre 1871 et 1881.










valrose-nice-nov-2010-675.jpgL'escalier principal s'ouvrait sur une suite de salons de réception et une grande salle de concert complétée dans les années 1870 par une véritable salle de théâtre (pouvant accueillir 400 personnes).
theatre-valrose-nice
paul-von-derwies-1.jpg"L'oligarque" Pavel Guéorguiévitch von Derwies (фон Дервиз), né à Lébédian (aujourd'hui région de Lipetsk), appartenait à une famille roturière arrivée en Russie au XVIIIe siècle d'Hambourg. Pavel Guéorguiévitch a fait ses études à Saint-Pétersbourg. Il devait sa fortune à la construction et à la concession de lignes de chemin de fer en Russie. Mélomane, le baron faisait donner des concerts dans son théâtre de Valrose. Il entretenait un orchestre symphonique ! Le baron a aussi construit une école à Nice (elle porte encore son nom de nos jours, l'école "Vonderviesse" comme on dit par chez nous). La mort de Pavel von Derwies a été tragique: il a été foudroyé par le chagrin à l'âge de 55 ans après les obsèques de sa fille, en 1881 (le climat niçois ne l'a pas sauvée). A partir de ce moment, la famille s'est désintéressée du château.


valrose-nice-nov-2010 702




Les armoiries des von Derwies
reviennent souvent dans le décor de Valrose.








valrose-nice-nov-2010-717.jpg





L'aménagement du parc est l'oeuvre du russe Vladimir Fabrikant et de Joseph Carlès (réalisateur des jardins du Casino de Monte-Carlo).










valrose-nice-nov-2010 633Deux des enfants du baron Pavel von Derwies.

valrose-nice-nov-2010-641.jpg






Sergueï (1863-1943)










valrose-nice-nov-2010-639.jpg







Varvara (ou Véra selon certaines sources, 1865-1881)










valrose-nice-nov-2010-707.jpg




Les fausses ruines, non loin du château.








valrose-nice-nov-2010-730.jpg






Le grand bassin surnommé "le lac".











Valrose est évoqué dans le célèbre roman de Louisa May Alcott (1832-1888), Les Quatre filles du Docteur March. Deux personnages s'arrêtent sur la terrasse belvédère:

"Valrose méritait bien son nom car sous ce climat de perpétuel été les roses fleurissaient partout. Elles grimpaient à la grande arche, se glissaient entre les barreaux de l'immense porte pour souhaiter aux passants un bonjour embaumé, elles bordaient l'avenue et serpentaient entre les citronniers et les palmiers légers jusqu'à la villa au sommet de la colline. Tous les recoins ombreux, où des bancs invitaient au repos, étaient des havres fleuris, chaque grotte fraîche avait sa nymphe de marbre souriant parmi les fleurs et chaque fontaine reflétait des roses cramoisies, blanches ou rose pâle, penchées comme pour sourire de leur propre beauté. Des roses recouvraient les murs de la maison, drapaient les corniches, grimpaient aux colonnes et débordaient des balustres de la large terrasse d'où l'on contemplait la Méditerranée ensoleillée et la blanche cité sur ses bords.

- C'est un véritable paradis de lune de miel, n'est-ce pas? As-tu jamais vu tant de roses? demanda Amy en s'arrêtant sur la terrasse..."


valrose-nice-nov-2010-739.jpg

Un bâtiment annexe appelé "le petit château" était destiné à accueillir les hôtes des von Derwies. De nos jours, c'est le siège de la Faculté des Sciences.








Et pour finir, cachée au milieu de la verdure et des bâtiments du campus... une isba !
valrose-nice-nov-2010-780.jpgUne authentique isba provenant d'un des domaines du baron des environs de Kiev. Elle a été transportée (démontée) par bateau d'Odessa à Nice.
valrose-nice-nov-2010-742.jpgOn peut lire ici ou là que cette isba servait de garçonnière au baron... Il y a une dizaine d'années, lorsque j'ai découvert cet endroit, l'isba abritait un café étudiant.
valrose-nice-nov-2010-746.jpg

valrose-nice-nov-2010 697


Vendue vers 1910 à des banquiers russes, puis acquise en 1920 par le "roi de l'étain" bolivien Simón I. Patiño, la propriété a été rachetée par la ville de Nice pour en faire le siège de l'Université de Nice Sophia Antipolis (1965).







Il y a également un cheval en bronze, presque grandeur nature, (je l'ai toujours vu à Valrose). Je le condidérais comme une oeuvre moderne, de plus peinturlurée, taguée. Dédaigneusement, je ne m'en suis même pas approchée et je ne l'ai pas photographiée. Je viens de lire qu'on la doit à Paul Troubetskoï. Arrrgh ! A voir aussi, l'entrée du côté de Cimiez, empruntée par la reine Victoria de Grande-Bretagne qui venait en voisine se promener dans le parc Valrose.



nice-russes-102.JPGLe musée des Beaux-Arts à Nice (autre lieu "russe", c'est l'ancien palais de la princesse Kotchoubeï) conserve deux portraits des baronnes von Derwies: celui de  Véra von Derwies, née Titz, l'épouse de Pavel Guéorguiévitch, par A. Cabanel, et celui de sa belle-fille Marina Shenig (l'épouse de Sergueï), par Benjamin-Constant.




Les von Derwies avaient des palais à Saint-Pétersbourg (yл. Галерная, 33-35, Английская наб., 28, actuel palais des Mariages) et Moscou (Садовая-Черногрязская, 6).  Des domaines dans la région de Riazan: Kiritsy, Starojilovo... Les von Derwies ont aussi fondé un hôpital à Moscou, une école (où a étudié Marina Tsvétaïéva, aujourd'hui l'école N. 325)...




 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Floricord 03/12/2015 11:38

Les Derwiz n'étaient pas roturiers : inscrits à la noblesse du SERG depuis 1761 et hauts-gradés du tchin lors de leur arrivée en Russie : http://www.mirpeterburga.ru/docs/online/fontanka_4_2009.pdf

Michel Sélezneff 14/10/2015 11:17

Chère Lizotchka,
J'ai beaucoup de plaisir à parcourir vos articles/reportages. A propos de Valrose, il y avait une chapelle orthodoxe russe desservie durant la fin du XIXè siècle, par le clergé de Cannes, mais probablement aussi par le clergé de Nice. L'iconostase a été récupérée à la vente du château par la famille et installée dans la chapelle du cimetière de Caucade ; Avez-vous une idée de l'endroit où elle se trouvait dans le château (je l'ai moi-même visité, mais la personne n'était pas au courant), selon une description qu'en a faite mon grd-père, le choeur (qu'il dirigeait) se trouvait curieusement derrière l'autel !?

Dominique Laredo 02/07/2014 14:13

Déjà lu et à relire : http://unice.fr/sciences/presentation/campus/valrose/un-site-dexception

click 02/07/2014 14:05

Those are amazing artworks. The people who did these works are definitely highly talented and creative individuals. I wonder how they did this exceptional artworks without the help of any modern machinery. Thanks a lot for sharing this interesting article.

mellier christine 08/01/2012 14:57


merci , en quelques lignes , j'ai pu trouver l'essentiel sur quelques batiments niçois et en plus ceci est fait avec un pointe d'humour ce qui rend la visite agréable 

LIZOTCHKA 09/01/2012 23:34



Ravie que la visite vous ait plu.



DL 25/11/2010 18:53



A propos de Valrose et des Von Derwies, ne pas oublier les pages web "sources" et le livre de référence "Valrose" par Dominique Laredo, 336 pages, Université Nice Sophia Antipolis, 2006. Voir
aussi parutions sur www.valrose.eu


 


 



LIZOTCHKA 25/11/2010 20:45



Merci pour le lien. En espérant que les Niçois s'intéressent un peu plus à leur patrimoine.






Ser@r 25/11/2010 12:04



 je vous felicite pour votre site



LIZOTCHKA 25/11/2010 20:39



Merci pour cet encouragement ! L'année du timbre, 1998, c'est l'année de mon installation en Russie (pour 10 ans!). J'avais tenu à arriver à Pétersbourg en juillet
pour ne rien manquer de l'inhumation de Nicolas II et de sa famille...






JA 21/11/2010 20:44



Très interessant


Le bandeau en haut est très joil , l'image en bas elle représente quoi, c'est où? MERCI


JA



LIZOTCHKA 22/11/2010 19:36



Bonsoir,
En bas du blog? Malheureusement, c'est un diaporama, les photos changent tout le temps et je ne sais pas de quelle photo il s'agit :(






margareth 21/11/2010 15:50



J'ai habité à Cimiez et je me rappelle vaguement ce monument. Le quartier lui-même est un vrai paradis.



LIZOTCHKA 21/11/2010 20:12



Cimiez, c'est sympa en effet. Un des plus beaux quartiers de Nice!






SER@R 21/11/2010 12:28



tres belles photos et le texte interessant  et bien ecrit...j'ai surtout admire les statues....Bonne
journee...merci pour vos articles....



LIZOTCHKA 21/11/2010 20:05



Les photos ont été prises ce mois-ci :)






Alexandre 20/11/2010 00:03



Merci de nous faire découvrir la Russie de la côte d'azur ( Nice , Cannes , Menton ) et de France en général .


N'oublions pas l'Aquitaine où la présence russe est avérée par quelques monuments encore existants comme les églises orthodoxes russes Saint-Alexandre-Nevski de Pau et
Saint-Alexandre-Nevski-et-de-la-Protection-de-la-Mère-de-Dieu ( ouf ! ) de Biarritz :


Quelques liens interressants : http://bearn-russie.pagesperso-orange.fr/type/pau_et_russie.html


http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_russe_de_Biarritz


 



LIZOTCHKA 20/11/2010 00:57



Bonsoir Alexandre,
En Sarthe où j'habite depuis 2 ans, nous avons aussi un
monastère orthodoxe, mais je ne l'ai pas encore visité.






aimela 19/11/2010 08:02



Superbe article , j'adore tes pages  . Bises



LIZOTCHKA 19/11/2010 18:10



Bises, Aiméla, et encore merci pour tes encouragements !


 



Loic 18/11/2010 08:36



La rose était d’argent ! Elle a chanté, valsé puis s’est fané. Elle dormit près d’un cheval de bronze. Tu l’as réveillé, tu en as pris un
pétale pour nous l’offrir.


Bonne journée avec mes amitiés. Loic



LIZOTCHKA 18/11/2010 11:39



Une destinée fulgurante...
Bonne journée à vous aussi, Loïc !






Gilles 18/11/2010 03:55



Le moins qu'on puisse dire, c'est que cet "oligarque" avait du gout, contrairement a certains de ses successeurs actuels....



LIZOTCHKA 18/11/2010 11:45



Bonjour Gilles,
Les choses s'améliorent un peu du côté du goût des "nouveaux Russes", mais il y a encore du chemin à parcourir!