ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Ces Derniers Mois...

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 22:09


Toujours ma nostalgie de Saint-Pétersbourg...
Là, ce n'est pas mon quartier, mais j'y passais presque tous les jours: c'est la "Strelka", la pointe est de l'île Vassilievski, l'ancien port de la ville. C'est l'endroit où le fleuve est le plus beau, très large. Il se divise en deux bras:  la Grande Néva et la Petite Néva. La vue depuis la Strelka est exceptionnelle.
strelka-saint-petersbourg-10.jpghttp://www.temples.ru/
On aperçoit l'énorme bâtiment à colonnes de la Bourse (aujourd'hui musée de la Marine, mais plus pour longtemps) et les deux colonnes rostrales de couleur brique. Hautes de 32 mètres, elles ont été construites en même temps que le bâtiment de la Bourse, au début du XIXe siècle, sous le règne d'Alexandre Ier, par l'architecte français Jean-François Thomas de Thomon. Elles ont servi de phares, la colonne sud indiquant la Grande Néva, la colonne nord indiquant la Petite Néva. La colonne sud (celle à gauche sur la photo) représente quelque chose de spécial pour moi. C'est là que j'ai rencontré mon futur mari (aujourd'hui ex-), il y a 16 ans déjà...


alexeiev-saint-petersbourg-2.jpgFédor Alexeïev, 1810, Musée Russe, Saint-Pétersbourg 

ile-vassilievsli-spb-toselli-2.jpgAngelo Toselli, 1817-1820, Musée de l'Ermitage (?)

beggrov-saint-petersbourg-hiver.jpgAlexandre Beggrov, 1878, collection privée

bourse-saint-petersbourg-beggrov.jpgAlexandre Beggrov, 1891, Galerie Trétiakov, Moscou

strelka-spb-16.jpeg
strelka-spb-8.jpegSur cette photo du début XXe, on aperçoit une chapelle dédiée aux péris en mer. Construite dans les années 1830, la chapelle a été détruite un siècle plus tard.

strelka-spb-67.jpgLa place de la Bourse en 1903

 

La place de la Bourse est rebaptisée place Pouchkine en 1937, à l'occasion du centenaire de la mort du poète. Elle reprend son nom historique en 1989. Pouchkine est quand même à l'honneur à cet endroit. Le bâtiment avec la coupole sur la photo ci-dessous, derrière la colonne nord, abrite l'Institut de la littérature russe, la "Maison Pouchkine".strelka-spb-31.jpegLa DCA, pendant le blocus de 1941-1944


On dit toujours que les quatre sculptures au pied des colonnes symbolisent quatre rivières russes (cela reste à vérifier): le Volkhov et la Néva pour la colonne sud et le Dniepr et la Volga pour la colonne nord. Les sculptures sont en tuf calcaire en provenance de Poudost, un village au sud de Saint-Pétersbourg, près de Gatchina.strelka-spb-9La Néva

dnepr-spb-2.jpegLe Dniepr
 
strelka-spb-12Depuis 1957, les colonnes sont allumées (au gaz) lors des grandes fêtes.



colonne-rostrale-petersbourg-6.jpeg

50-roubles-spbLes roubles actuels mettent à l'honneur les villes russes: Novgorod, Krasnoïarsk, Arkhangelsk, Iaroslavl, Khabarovsk, et bien sûr Moscou et Saint-Pétersbourg. Pour Piter, c'est le billet de 50 roubles, avec la Strelka.
50-roubles-spb-2

colonne-rostrale-petersbourg-8La colonne rostrale sud et la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul en arrière-plan, comme sur le billet.


strelka-spb-47Tuning pétersbourgeois



strelka-spb-5En préparant cet article, j'ai appris une chose qui, en tant qu'ancienne Pétersbourgeoise, m'a scotchée. Une petite révolution. J'avais complètement zappé l'info. Le musée de la Marine qui se trouvait dans le bâtiment de la Bourse depuis plus de 70 ans déménage cette année! Le musée de l'Ermitage était sur les rangs pour récupérer le bâtiment afin d'en faire une filiale. Mais à Moscou, le ministère du développement économique en a décidé autrement (le bâtiment appartient à l'Etat). Le bâtiment a été donné, sans surprise, au Saint-Petersburg International Mercantile Exchange et n'abritera donc plus de musée. Les hommes d'affaires ont gagné... Officiellement, le musée de la Marine quitte ses locaux car ils sont peu adaptés, trop petits, etc. Mais l'histoire ressemble à celle de mon palais des mariages. Les pétroliers ont jeté leur dévolu sur le "temple grec" et l'ont obtenu (on notera leur prédilection pour les lieux prestigieux du centre-ville historique). Inutile de dire que Vladimir Poutine les a soutenus dès le début, ainsi que le gouverneur de la ville Valentina Matvienko...


 Une chanson de la russo-israélienne Zlata Razdolina, sur des paroles de Iossif Brodski (1940-1996), le prix Nobel de littérature 1987, "Je ne veux choisir ni le pays ni le cimetière. Mais je reviendrai mourir sur l'île Vassilievski." 

" Ни страны, ни погоста
не хочу выбирать.
На Васильевский остров
я приду умирать. "

 

http://www.nlr.ru/
http://www.navy.su/

http://spbstarosti.ru/
http://www.szac.ru/





Partager cet article

Repost0

commentaires

Willy 22/02/2016 15:05

Bravo, pour votre article fort bien conçu et remarquablement illustré.
C'est une ville magique.
On peut y admirer le talent des plus grands peintres, découvrir des trésors et admirer un panorama impressionnant.

Catherine 02/05/2012 08:00


C'est une ville inoubliable et dont on reste nostalgique même après un court séjour. Venise m'a fait le même effet.

LIZOTCHKA 02/05/2012 23:38



Je ne me suis jamais lassée de cette ville.



naguima 20/03/2012 11:51


Mon père a grandi et a fait ses études à St Pétersbourg (Léningrad). De là, il est parti faire son service militaire, et à la fin, la guerre. Sa famille a survécu au blocus. Papa adorait cette
ville, il y est retourné une dernière fois, dans son quartier, Barenboïm. L'accueil de M.le Maire était très chaleureux, comme c'est dans la nature des petersbourgeois, culture, politesse. Papa a
visité aussi Peterhof et tous les endroits qu'il avait fréquenté étant enfant, adolescent et jeune homme. Je suis heureuse pour lui.


Je n'ai jamais été à St Petersbourg, et je suis subjuguée devant mon écran à regarder les magnifiques bâtiments, l'élégance de la ville, pour moi, toute la ville est un musée vivant. 


Voilà une seule ville en Russie où j'aurais aimé vivre.


 

LIZOTCHKA 20/03/2012 17:55



Impossible d'oublier cette ville, même si on y a souffert, comme pendant le blocus. Beaucoup de déracinés n'ont jamais revu la Russie.



Chantal 13/10/2011 12:11



Saint Petersbourg m'a toujours beaucoup attiré, cet article est trés intéressant et renforce ma curiosité.


Merci et à bientôt



pietri martine 17/06/2011 18:44



bonjour, j' ai pensé à vous et votre intérêt pour Pierre le Grand en visitant le site " Botik" de Pereslav-Iarevski. L'endroit est émouvant puisqu'il n'expose que le seul bateau restant de la
flotte construite par Pierre le Grand, le Fortuna, qui est plutôt une barcasse à voile..mais c'était le début de la marine russe...a vous lire toujours avec intérêt bientôt



LIZOTCHKA 17/06/2011 19:49



Merci Martine,
Un autre bateau de Pierre le Grand s'est conservé jusqu'à nos jours. Il est exposé dans un musée de St-Pétersbourg et on le surnomme "le grand-père de la flotte russe".
Belle fin de semaine à vous !



Jean-Marc 01/06/2011 14:15



Très belle icono Elise.


Je regrette de ne pas avoir déambulé dans cette île lors de mon bref passage à Saint-pétersbourg l'été dernier...Diable je veux y retouner !



LIZOTCHKA 06/06/2011 00:52



Moi aussi, je veux y retourner...



la sorciere 26/05/2011 14:12



J'ai appris plein de choses... Entre autre que tu n'etais plus petersbourgeoise. Dommage. Je passe devant ces colonnes tous les dimanches, et j'avais même pas remarqué que c'était sur les billets
de 50 roubles ! J'ai honte



LIZOTCHKA 26/05/2011 23:11



Un petit séjour à Piter s'impose. La ville, MA ville, me manque trop...



Mazarinsky 23/04/2011 10:35



Excellent article avec des photos magnifiques,  vraiment bravo ! (brava, bravissima!). On sent que vous aimez vraiment la ville de Pierre, chaque article que vous lui dédiez sonne comme une
déclaration d'amour; c'est pas comme les amateurs de vieilles pierres qui disent aimer cette ville pour la forme, "radi galotchki":) 


La Bourse c'est la Vue, la meilleure à St-Pét. Les gros bonnets de la finance ont récupéré la Bourse, certes, mais la vue ils ne pourront pas jamais l'acheter, reste à espérer qu'ils ne vont pas
nous la cacher ou, pire encore, la gâcher si jamais "tiotia Valia" fait appel au "monumentaliste" Zourab Tsérételi :)


Pour info, j'ai appris récemment que l'Ermitage ouvrirait bientôt une filiale de son musée au nord de St-Pét., du côté de la Novaya Derevnia (Nord-Ouest de la ville). C'est de bonne augure,
bientôt des musées dans les quartiers dortoirs excentrés de "grankdanka", "vessioly possiolok", etc...



LIZOTCHKA 23/04/2011 23:04



Merci, je vais rougir... Mon ex-belle-mère russe disait que j'étais une "patriote de Saint-Pétersbourg".
Un bâtiment avait été construit dans le quartier de l'île Vassilievski et il gâchait un peu le panorama (visible depuis le pont de la Trinité), mais je ne sais pas
ce qu'il en est aujourd'hui. Est-ce que le bâtiment a été en partie reconstruit moins haut, comme j'ai lu quelque part, est-ce qu'il est toujours là ???
La position de Matvienko sur le déménagement du musée de la Marine et l'attribution du bâtiment est étrange. En fouinant, j'ai trouvé des articles d'il y a quelques
années où elle soutient le déménagement du musée et le retour de la bourse dans le bâtiment de la Bourse. Et dans des articles plus récents, elle soutient le directeur de l'Ermitage qui voulait
que le bâtiment reste un musée. J'ai pas compris la position de notre chère mairesse...
J'ai visité les réserves de l'Ermitage au nord de la ville, mais tout n'était pas fini. C'est à voir !



lylytop 22/04/2011 07:09



je viens d'apprendre plein de choses sur la russie pays que je ne connais pas enfin que de nom son histoire je crois j'ai lu un peu sur les romanov et cela s'arrête là mais tu viens de me donner
l'envie d'en connaître un peu plus


merci pour cette article


bises


lyly



LIZOTCHKA 22/04/2011 20:10



Coucou d'Amsterdam, Lyly ! Pour moi, il n'y a rien de plus passionnant que l'histoire.



Ptisa 20/04/2011 11:03



lors de mon voyage en juillet dernier à St Petersbourg, on nous présenté cet endroit comme la place de la bourse. Il y a eu un article dans je ne sais plus quel journal (sud ouest ?) où on
rapprochait St P de Bordeaux à cause des colonnes rostrales



LIZOTCHKA 20/04/2011 20:25



Oui, c'est la place de la Bourse.



Gilles 17/04/2011 04:22



Comme vous le dites, que le Dniepro (nom ukrainien dn Dniepr) soit un fleuve russe, ça reste à vérifier .....



LIZOTCHKA 17/04/2011 11:07



Bonjour Gilles,
C'est la première chose qui m'est venue à l'esprit en écrivant ! Le Dniepr, Kiev... Le Dniepr prend sa source en Russie, mais c'est vrai qu'il est plutôt ukrainien. Mais à l'époque d'édification
des colonnes, c'était l'empire russe, alors... C'est la version selon laquelle les statues symbolisent des fleuves qui reste à vérifier car visiblement, aucun document ne peut le
confirmer.



Tania 16/04/2011 19:37



Merci pour ces différentes vues et pour les informations sur ces colonnes inoubliables mais trop vite vues, il y a tant à voir dans une ville que l'on découvre pour la première fois.


Chanson douce, la nostalgie s'entend.



LIZOTCHKA 16/04/2011 21:51



Et même en y vivant, on ne peut pas tout voir, tout visiter. Une bonne raison pour y retourner.



agathe 16/04/2011 17:20



bonsoir, je te comprends, je ne connais pas bien St Petersbourg , j'y ai passé un peu plus d'une semaine, mais j'ai adoré , j'en garde un souvenir inoubliable - je reve d'y retourner , on trouve
à St Petersbourg tout ce qui est écrit par les auteurs qui en parlent si bien - merci à toi -



LIZOTCHKA 16/04/2011 19:30



Bonsoir Agathe,
Même avec l'habitude, je ne me suis jamais lassée de cette beauté. J'avais la chance de vivre dans le centre historique. Je suis heureuse d'avoir eu cette
chance. Je t'aime, Saint-Pétersbourg !



aimela 16/04/2011 10:23



je comprends ta nostalgie lorsqu'on a vécu dans une ville si belle, on ne peut y échapper. Merci de ce très bel article ainsi que  de la chanson , je repasserai  regarder la vidéo de
temps en temps



LIZOTCHKA 16/04/2011 10:57



Bises, aimela !



Gilles 16/04/2011 04:10



Bonjour Elise,


Je comprends votre nostalgie, car je commence à ressentir la même vis-à-vis de la Lituanie et de la Lettonie, même si je n'ai peut-être pas les mêmes raisons que vous.


16 ans que vous avez connu votre mari, ça fait donc - si je calcule bien - en 1995. Il se trouve que, la seule fois où je suis allé à Saint-Pétersbourg, c'était en février 1995 ....



LIZOTCHKA 16/04/2011 10:56



Bonjour Gilles,
Mon premier voyage à Pétersbourg a eu lieu durant l'été 1995... Que le temps passe, quand même. Je n'en reviens pas. 16 ans !
J'espère que votre retour s'est bien passé. Bon week-end !