ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Ces Derniers Mois...

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 09:10
     
    
      Je ne vous apprends rien en vous disant que la Russie est un pays assez fermé. Ils craignent surement une immigration massive de Français. C'est connu,  beaucoup d'entre nous rêvent de s'installer là-bas. La vie y est si facile... Malheureusement, il faut un visa pour y aller. Il indique les dates précises de votre séjour. Un visa touristique de base a une durée de trente jours maximum. Le problème avec tout ça, c'est que les lois changent constamment, et qu'il est assez difficile de s'y retrouver. Rassurez-vous, c'est plus facile pour les simples touristes, mais pour ceux qui veulent s'installer en Russie (ils sont moins nombreux heureusement), accrochez-vous! Avoir des parents là-bas ou un nom de famille russe ne change absolument rien. Même un conjoint de nationalité russe et un enfant russe n'exonèrent pas des formalités ci-dessous (là, c'est scandaleux!).

Les voyages organisés

      La plupart des touristes partent en voyages organisés et n'ont pas à se préoccuper des formalités. C'est l'avantage. Vérifiez quand même ce qui est inscrit sur votre visa. Je travaillais dans le tourisme à Saint-Pétersbourg et un de mes clients a eu des problèmes à l'aéroport à cause d'une date de naissance erronée inscrite sur son visa. Le touriste est finalement passé, mais on a perdu du temps et le reste du groupe a attendu. C'est rarissime.

L'invitation
      Si vous décidez d'obtenir un visa de moins de trente jours par vous-même, il faut d'abord obtenir une invitation provenant de Russie, soit directement votre réservation d'hôtel, soit une invitation d'une agence de voyages, soit d'un particulier (le visa s'appelle alors visa privé, mais ça ne change pas grand chose). Si c'est un particulier qui vous invite, vous devez en principe présenter l'original du document (téléphonez au consulat pour préciser). Si c'est une agence de voyages russe, ou un hôtel, un fax devrait suffire. Méfiez-vous des invitations vendues sur internet, des amis ont eu des problèmes en décembre dernier. Le consulat russe les a refusées. J'ai été obligée d'en envoyer en catastrophe de Russie, sinon ils ne pouvaient pas venir et perdaient leur billet d'avion.

Votre passeport

      Votre passeport français doit être valable au moins six mois après votre retour de Russie.

Le consulat russe    
      Avec votre invitation, votre passeport et une attestation d'assurance maladie et rapatriement valable pour la Russie, vous allez au consulat où vous remplirez des formulaires et paierez le visa. Quelques photos d'identité sont nécessaires. S'il n'y a pas de consulat dans votre ville, il vaut peut-être mieux confier cette démarche à des firmes spécialisées qui iront tout déposer à votre place. Ce n'est pas gratuit, mais c'est peut-être moins cher que de se déplacer soi-même. On trouve les formulaires à remplir sur le site de l'ambassade russe ( ici ).

Test de dépistage du VIH
      Pour ceux qui font des visas de plus de trois mois (ou des visas à plusieurs entrées, très pratiques), il faut présenter un test VIH.

Tarifs
      Les consulats russes ont différents tarifs qui dépendent du délai d'attente. Plus c'est rapide, plus c'est cher. Sinon, comptez une semaine.

En bus
       N'oubliez pas que pour les Français, il faut un visa de transit pour la Biélorussie. Cela concerne les bus Eurolines qui vont à Moscou et passent par ce pays. Eurolines n'informe pas forcément ses voyageurs. Et le visa de transit biélorusse est bien sûr payant. Précisez l'itinéraire et faites le calcul avant de choisir cette solution.

Dans l'avion
      Remplissez ce petit papier qu'on vous distribue et conservez-le précieusement.



En Russie: l'enregistrement

      Si c'est un voyage organisé, on s'occupera de tout pour vous. Sinon, n'oubliez pas de vous enregistrer une fois arrivés à bon port, en présentant votre passeport, votre visa et le papier ci-dessus. Vous avez trois jours ouvrables pour le faire. C'est l'organisme qui vous a invités qui s'en occupe. Si c'est votre hôtel, donnez tout à la réception. Si c'est une agence russe qui vous a envoyé l'invitation, adressez-vous à cette agence. Si c'est un particulier, soit vous allez ensemble à l'OVIR (l'administration dépendant du ministère de l'Intérieur, qui s'occupe des visas), soit vous vous adressez à une agence. Dans ce cas, je vous conseille la dernière solution. Ménagez votre temps et vos nerfs, même si une visite à l'administration russe peut vous apprendre beaucoup de choses sur le pays. Vous aurez certainement d'autres choses plus passionnantes à voir. Depuis peu, on peut s'enregistrer dans les bureaux de poste: renseignez-vous sur place.

Itinéraire

      Vous ne pouvez vous enregistrer que dans la ville qui est indiquée sur le visa, la ville d'où vous avez reçu l'invitation. Par exemple, si c'est un hôtel ou une agence de Pétersbourg, vous devez arriver d'abord à Pétersbourg. Rien ne vous empêche ensuite de faire une escapade à Moscou ou dans une autre ville.

Bonne chance !

      Un petit conseil: évitez d'avoir affaire à l'OVIR. Même si c'est un ami russe qui vous invite, demandez-lui de s'adresser à une agence de voyages qui fera une invitation et vous l'enverra par fax. Ce n'est pas cher et cela vaut mieux. Quand je vivais à Saint-Pétersbourg, je m'adressais toujours à une agence de voyages privée pour faire les invitations. Sur le visa, il était inscrit que la personne vivait dans tel hôtel, mais en réalité elle vivait ailleurs, chez moi, par exemple. Cela ne posait aucun problème.

Vous l'aurez compris, il faut s'y prendre à l'avance, pour éviter les mauvaises surprises.

J'espère que tout ça ne vous empêchera pas de découvrir ce merveilleux pays.


Ce n'est pas comme le bon vin:
ces informations vieillissent mal en général !




Repost0